Before They Passed Away…

Les dames de la Côte des Basques ressuscitées par PASCAL CONVERT

B

iarritz. Côte des Basques. À cette époque de l’année, dans une alternance d’éclaircies, d’averses et de bourrasques, je peux rester des heures à contempler l’océan, le ciel et la côte. Le spectacle est grandiose. Lumière et couleurs varient à chaque instant. Pas un jour ne passe sans que j’emprunte la longue et douce descente en zig-zag vers la mer depuis le haut de la falaise… et la remontée obligatoire (plus dure!) au retour. Pourtant, à aucun moment, je n’ai soupçonné la présence en ces lieux de ces trois vieilles dames de la Côte, aujourd’hui disparues, surplombant l’océan. Il a fallu que je déniche un ouvrage magnifique en trois volumes (un pour chaque villa), «Généalogie des lieux» de Pascal Convert, au Bookstore de Biarritz pour remonter le temps de la Côte des Basques.

Là où aujourd’hui cohabitent parkings et jardins publics, étaient trois splendides villas: la villa Belle Rose, la villa Itxasgoïty et la villa Argenson. Construites au début du siècle dernier, elles ont connu les grandes heures festives de l’entre-deux-guerres avant que les éléments ne se déchainent, rongeant la falaise et les poussant inexorablement vers l’abîme. Abandonnées, elles sont d’abord devenues le terrain de jeu interdit des gamins du coin qui venaient s’y faire peur, puis des vandales qui les ont dépouillées de leurs plus beaux atours. C’est quelques jours avant leur destruction programmée, que Pascal Convert, artiste plasticien, enjambe à son tour les palissades et réalise les photos de ces livres destinées à inspirer de nouvelles créations (à découvrir également au fil des pages).

Les photographies sont la mémoire de ces lieux où chacun peut leur inventer un passé, une histoire. Elles sont une promenade dans un univers étrange, tout en transparence, où fenêtres et grilles, ouvertes à jamais sur la mer, laissent libre cours à l’imagination et nous interrogent sur notre passage, notre disparition…

Après un tel voyage, la falaise de la Côte des Basques n’est plus la même. Désormais, le souvenir des trois demoiselles fait face à l’océan. Je n’y passe plus sans les voir, debout et fières.

Villa Belle Rose Villa Itxasgoity Villa Argenson

Les trois volumes sont également disponibles sur le site des Éditions Atlantica. 120€

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *