A Night Out

ALISA RESNIK traque l’ombre de nos vies de BERLIN à ST PÉTERSBOURG…

L

a première fois que j’ai vu les images d’Alisa Resnik, elles étaient projetées sur écran géant dans la nuit étoilée d’Arles. Une situation idéale qui mettait en exergue l’atmosphère nocturne des photographies et la délicatesse de la lumière, effleurant à peine visages, corps et objets. Les tirages étaient eux exposés à la Galerie Huit où le support papier leur conférait une matérialité étrange et fragile.

One Another #21, 2012©A. Resnik courtesy galerie Sit DownÀ travers ce travail, One Another, Alisa Resnik nous entraine dans une errance nocturne entre Berlin et St Pétersbourg. Des lieux, des êtres, des objets se font face, se succèdent ou se croisent. Les images, denses, profondes, hypnotisent, aspirent presque et on se perd dans l’histoire qu’elles racontent.

One Another #37, 2012©A. Resnik courtesy galerie Sit Down

Le regard d’Alisa se pose sur l’ombre des choses. En photographie, on parle toujours de la lumière, le travail d’Alisa Resnik nous parle de l’ombre. J’ai tout de suite pensé au magnifique livre de Junichirô Tanizaku, L’Éloge de l’Ombre : « …nous oublions ce qui nous est invisible. Nous tenons pour inexistant ce qui ne se voit point. »

Telles des métaphores, les photos dAlisa s’arrêtent sur notre part d’ombre, celle de nos villes, celle de nos vies. Celle que nous ne pouvons ou ne voulons voir, ou simplement taisons. La photographe observe cet autre monde dans lequel elle s’est immergée (elle a été serveuse dans les bars de Berlin) avec une profonde empathie. Son regard ne juge pas, il relaie avec grâce et poésie les émotions qui animent cette plongée dans la vie nocturne : solitude, mélancolie, égarement, fragilité…

La solitude surtout. Qu’il s’agisse d’une fenêtre allumée sur la façade d’un immeuble ou d’une femme recroquevillée, nue, au fond d’un bar, on ressent tout le mystère et l’isolement de chacun. Que sait-on des autres finalement ? Pourtant dans chaque image, le geste saisi, l’attitude, le moment, révèlent un peu quelque chose qui permet d’entrevoir le parcours d’une vie, de l’imaginer, de se raconter une histoire…

One Another #02, 2012©A. Resnik courtesy galerie Sit Down

ALISA RESNIKOne AnotherGalerie SIT DOWN4 rue sainte anastase, 75003 Paris du 6 au 26 Septembre 2014.

One Another est aussi un livre puisqu’ Alisa a remporté le 2013 European Publisher’s Award for Photography : Actes Sud (France), Blume (Spain), Dewi Lewis Publishing (Great Britain), Kehrer Verlag (Germany) et Peliti Associati (Italy).

1 Comment A Night Out

  1. Odile Le Moal 5 septembre 2014 at 10:31

    Bonjour Séverine,

    Toujours un vrai plaisir de découvrir par vous ces images, dont le choix est chaque fois si pertinent …

    J’irai ce week end à la Galerie Sit Down pour entrer dans le monde nocturne d’Alisia Resnik.

    Merci pour ces découvertes et à bientôt j’espère,

    Odile

    Reply

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *